Annuaire des surf camps éco-responsables en Bretagne

Nous voici en terre bretonne, bordée de falaises frappées par la houle, balayée par les vents et donc pourvue de merveilleuses vagues sur lesquelles surfer est un pur plaisir.

Pas étonnant que plusieurs surf camps se soient donc implantés dans la région, et pas n’importe lesquels : des lodges soucieux de leur environnement, soucieux d’offrir un hébergement et des cours de qualité à leurs voyageurs mordus de surf.

Degemer mat e Breizh !

On a donc essayé de te dégoter les meilleures adresses de surf camp made in Brittany, complétant ainsi notre premier article dédié aux 10 destinations surf camp en France. L’idée est de l’enrichir en fonction des découvertes, en espérant voir davantage de surf camps se positionner sur un mode de vie éco-responsable.

On va également distinguer les surf camps “purs et durs” qui fonctionnent sur la base d’un hébergement + cours de surf, des hébergement éco-friendly qui proposent en complément des cours ou la location de matériel de surf. En Bretagne, la notion de “surf camp” est donc plurielle et s’associe à différentes démarches que tu vas pouvoir découvrir tout de suite !

Si tu n’as pas le temps de lire l’article en entier maintenant ou si tu veux approfondir le sujet, tu peux télécharger gratuitement notre TOP 14 des surf camps éco-responsables en France :

bouton vers landing page ebook surf camps

Sommaire :

CoRide

Le concept

Figurant parmi les dix surf camps de notre précédent article, CoRide est en effet une auberge “pas comme les autres”, par son engagement éco-responsable et sa mission principale : rendre le surf accessible à tous.

Dans la communauté CoRide, les plus aguerris conseillent les débutants et tout le monde surfe ensemble. L’entraide est la première valeur rassemblant des riders passionnés. Et elle n’accueille pas seulement des surfeurs : kiteurs, paddlistes et tous les gagas de la glisse peuvent se retrouver sur la presqu’île de Quiberon pour partager les joies de l’océan like a grande famille.

surfcamp coride à quiberon
© CoRide

Partage de bons plans, échange de techniques et aide à la progression sont les maîtres mots des riders de la communauté. Et c’est pas mal, ça change un peu de l’ambiance pleine de testostérones qui règne souvent sur les spots.

L’auberge organise également des surf camps à la semaine avec la collaboration de l’école Surfing Paradise située juste à côté.

Si au tout début, le concept de CoRide était de créer des auberges éphémères aux quatre coins de la France littorale, à chaque nouvelle saison, CoRide s’est finalement installée à Saint-Pierre-de-Quiberon, à 400 mètres des plages.

L’engagement éco-responsable

Chez CoRide, l’engagement pour l’environnement se traduit par une priorité donnée à l’ancrage local et à une vision de l’éco-responsabilité à long terme.

Autrement dit, l’attention accordée au patrimoine local est primordiale. Circuit courts, nourriture bio et locale, appel à des artisans du coin sont privilégiés au quotidien. Oui au local, non à l’international 👊

surfcamp coride à quiberon
© CoRide

Quant à la dimension éco-responsable, elle concerne le bâtiment en lui-même : isolation thermique écologique, enduits naturels et chauffe-eau solaire. L’énergie verte s’associe à une philosophie proche du zéro déchet.

Lieu : CoRide – 56510 Saint-Pierre-de-Quiberon

Dates : du mois d’avril au mois de décembre (sans dates précises)

Contact : caro@coride.fr

Tarifs : 390€

Points forts : le P A R T A G E autour du surf (en lettres capitales !)

Philadelphia

surfcamp philadelphia crozon
© Philadelphia

Le concept

Même si tu décides de t’expatrier le temps d’un été au bout du bout de la Bretagne, tu y trouveras un surf camp, l’un des plus beaux que l’on puisse trouver d’ailleurs.

Le bout du monde, c’est Morgat sur la presqu’île de Crozon. En s’aventurant sur la côte, on peut facilement dénicher plusieurs spots de surf pas trop pris d’assaut comme La Palue et d’autres moins connus.

Pour en profiter, le mieux à faire est de réserver un séjour d’une semaine ou d’un week-end chez Delphine et Philippe, les propriétaires du surf camp. Les deux formules comprennent l’hébergement, le petit-déj’, la location du matériel de surf et plusieurs cours de 2h30 chacun sont au programme.

surfcamp philadelphia crozon
© Philadelphia

La location seule des planches est aussi possible sur place, pour ceux qui préfèrent s’enjailler dans l’océan en solitaire.

L’engagement éco-responsable

On le retrouve dans les gestes et les actions du quotidien. Le petit-déjeuner servi par les hôtes est local et/ou bio, composé de produits frais.

Mais surtout, gros coup de cœur sur la décoration majoritairement réalisée avec des objets de seconde-main. Le résultat : un style moderne et raffiné, qui invite directement à la détente.

Afin de privilégier la “mobilité douce“, un service de location de vélos est prévu pour se déplacer jusqu’au village (même s’il n’est qu’à 5 minutes à pied) ou jusqu’aux plages.

Lieu : Philadelphia, 79 rue de l’Atlantique – 29160 Crozon-Morgat

Dates : du mois de mars au mois d’octobre

Contact : philadelphia.morgat@gmail.com

Tarifs : formule semaine à 320€ et formule week-end à 120€

Points forts : des cours de surf d’une durée de 2h30 à chaque fois pour un max de plaisir (et de progrès)

Naéco

Présentation Naéco Audierne

Présentation en image de notre établissement Naéco Audierne, entre forêt et océan.#finisteretourisme #bretagnetourisme #audiernetourisme #pointeduraz #hotel #camping #hostel #glamping

Publiée par Naéco Audierne sur Jeudi 4 juillet 2019

Le concept

Contraction de “nature” et “écologie”, Naéco est également l’anagramme de “océan”. Un nom qui en dit déjà long sur les intentions du site localisé à Audierne depuis un peu plus d’un an maintenant.

Dans un cadre verdoyant de trois hectares proche de l’océan et surplombant le port d’Audierne, plusieurs types d’hébergements se côtoient pour former ensemble le concept Naéco. Des chambres d’hôtels jusqu’au camping en pleine nature, en passant par les cabanes en bois et les tentes lodges, tout y est et pour tous les goûts.

A la fois auberge, gîte et guest house, le projet Naéco s’insère dans une dynamique plurielle pour offrir aux voyageurs un large choix de logements pour les vacances.

© Naéco

Le lieu accueille aussi les groupes (jusqu’à 26 personnes), les entreprises pour des séminaires verts, avec toujours en arrière plan de fortes valeurs écologiques. Ces journées peuvent prendre la forme de différents événements, comme des journées d’étude, des présentations de projets ou encore des challenges sportifs du style Olympiade . Bref, tout est possible.

En fonction des préférences des voyageurs en matière d’hébergement, l’équipe de Naéco confectionne un séjour sur-mesure couplé à des activités sportives variées, dont le surf (via l’ESB).

Il n’existe donc pas de formule type, et chaque programme de séjour est réalisé au cas par cas.

L’idée est de contacter Naéco et de leur faire part de ton projet surf, de ton niveau et du rythme que tu souhaites pratiquer pendant ton séjour. L’équipe s’occupe de tout.

Sur place, il y a un local permettant de ranger ton matos’ jusqu’à la prochaine session.

L’engagement éco-responsable

“Nous sommes les premiers spectateurs de l’impact de notre civilisation sur la planète”

Naéco

Oui nous en sommes bien les tristes spectateurs, mais nous pouvons tout autant être acteurs du changement que nous voulons voir. C’est pourquoi Naéco oeuvre aussi pour réduire son empreinte écologique.

Pour ce faire, une charte environnementale a été élaborée, et est directement consultable ici. Cette charte détermine les actions que le site d’hébergement s’évertue à effectuer, ainsi que les actions que les voyageurs sont encouragées à faire sur place.

© Naéco

Au programme :

  • Entretien raisonnée de leur forêt
  • Réemploi de matériaux et mobilier
  • Economie d’eau et d’énergie. A ce propos, les combinaisons sont à rincer avec l’eau de la citerne de récupération d’eau de pluie
  • Gestion des déchets
  • Achats respectueux favorisant le local

Et en plus…

  • Mise en place prochaine d’un service de location de vélos pour les déplacements
  • Des petits-déjeuners à base de produits locaux et/ou bio dans la mesure du possible
  • Côté bar : des bières et du cidre 100% locaux !

Des gestes simples, auxquels on ne pense pas toujours et qui pourtant ont leur importance, sont aussi mis en avant auprès des voyageurs. Ces recommandations sont visibles sur la charte.

Si Naéco ne souhaite pas forcément obtenir de label, sa démarche qualité est reconnue sur Vaovert, la première plateforme d’hébergements écologiques de France. Cette initiative permet aux voyageurs à la recherche d’un lieu de villégiature éco-responsable, de répondre facilement à leur demande en centralisant tous les lieux s’insérant dans une mouvance verte !

Les activités annexes

© Naéco

Pléthore d’activités ! Entre les séjours surf, stand-up paddle, canoë/kayak, randonnée, vélo ou plongée sous-marine… Il y a effectivement l’embarras du choix.

En parallèle, des séjours yoga et surf peuvent également être mis en place, tout comme des initiations à la survie en milieu naturel.

A l’avenir, des événements spécifiques alliant sport et écologie seront proposés.

Lieu : Naéco Audierne, Bois de Loquéran – 29770 Audierne

Dates : l’hostel est ouvert à l’année et le camping d’avril à fin octobre

Contact : contact@naeco.bzh

Tarifs : de 10€ à 125€ la nuit suivant le type d’hébergement choisi

Points forts : des séjours totalement sur-mesure et adaptés aux envies

bouton pour aller à la page du ponchouille

Chez Céline & Juliette

© Chez Céline & Juliette

Le concept

Le lieu parlera forcément à tout le monde – même aux surfeurs du dimanche – puisque nous sommes ici à La Torche, le spot le plus connu du pays bigouden (et de toute la Bretagne, en fait).

Passer sa journée à surfer et rentrer dormir dans un petit nid douillet, c’est la définition même des vacances. Bonne nouvelle, “Chez Céline & Juliette” propose exactement ce programme, au sein d’un loft zéro déchet tout récent.

Une décoration au style moderne et cocooning aux tons blanc et beige et une grande attention portée au confort sont les principaux points privilégiés par les hôtes. La literie de qualité est soit en lin, soit en coton bio, l’insonorisation est au top et le petit-dej’ est proposé au saut du lit (et ce sera sûrement la meilleure nuit de ta vie à ce train-là).

En complément, les propriétaires proposent des activités bien-être dont le surf sur le spot de La Torche, situé à seulement cinq minutes.

L’engagement éco-responsable

Un loft zéro déchet induit en toute logique un engagement important pour l’environnement et sa préservation.

Dans son ensemble, le logement a été conçu pour économiser au mieux l’énergie et limiter la perte de chaleur. Côté ameublement, les matériaux utilisés sont majoritairement issus de la récup’.

En cuisine, le tri est bien sûr de rigueur, et les déchets compostables sont à jeter dans des sacs poubelles en maïs, et donc compostables eux aussi ! On trouve également un compost au fond du jardin.

© Chez Céline & Juliette

Les produits ménagers, qu’il s’agisse de la lessive ou du produit vaisselle, sont fabriqués maison ou bien certifiés par le label Ecocert. Cette initiative permet de complètement bannir le plastique des produits du quotidien.

Et enfin dans un souci d’économie d’eau, il est vivement recommandé de ne pas trop traîner sous la douche ! Ici, on met en place les bonnes habitudes !

Les activités annexes

On fait une liste ?

  • Yoga
  • Pilates
  • Massages
  • Naturopathie
  • Cours de cuisine locale

So enjoy !

Lieu : Chez Céline & Juliette – 29120 Plomeur

Dates : –

Contact : 06 30 27 52 48 ou l_lecossec@hotmail.fr

Tarifs : à partir de 49€ la nuit en basse saison et 76€ en haute saison (information ici)

Points forts : des activités complémentaires originales comme la naturopathie ou les cours de cuisine

L’Auberge des Dunes

Le concept

Pouvant accueillir pas moins de 110 voyageurs, l’auberge est un grand complexe d’hébergements situé sur l’isthme de la Baie de Quiberon, à deux pas de l’océan. Tu sors de ton lit et tu files à l’eau direct !

L’auberge accueille aussi bien des particuliers (pour les vacances ou un événement spécial) que des groupes et des entreprises (journée d’étude, séminaire, team building), avec en toile de fond des activités nautiques.

Les services proposés par l’équipe incluent – entre autres – la location de planches de surf, et la possibilité de prendre des cours avec une école partenaire comme l’ESB ou Surfing Paradise. Comme chez Naéco, il suffit de contacter au préalable l’auberge, qui se charge ensuite d’organiser ton séjour.

© Auberge des Dunes

Si tu souhaites aller surfer seul, et suivant ton niveau, la plage de Mane Gwen est un super spot pour débuter, ou bien Port Bara pour les plus aguerris.

L’engagement éco-responsable

Parlons peu, parlons label dans un premier temps, puisque l’Auberge des Dunes a reçu l’Ecolabel européen (on en parle dans l’annuaire sur les surf camps du sud ouest) assurant la qualité de la démarche environnementale mise en place par le centre de vacances.

Sur place, on t’incite aussi à laisser la voiture de côté en faveur du vélo. Oui tu vas pédaler ! Et puis l’auberge fait également partie du réseau “En Bretagne sans ma voiture“. Même si personnellement je viens de découvrir l’existence de ce concept, la (bonne) surprise est réussie. L’auberge propose deux formules permettant de découvrir la Bretagne… sans prendre la voiture, tu l’auras compris.

Moyennant un tarif, tu as accès à l’hébergement, à la location d’un vélo pour découvrir le littoral, à des repas dégustation et une activité de glisse.

Les activités annexes

En Bretagne sud, on ne pratique pas uniquement le surf. Char à voile, stand-up paddle et kayak sont aussi de la partie.

Lieu : Auberge des Dunes, avenue Surcouf, Penthièvre – 56510 Saint-Pierre-Quiberon

Dates : all year long !

Contact : aubergedesdunes@revesdemer.com

Tarifs : ça varie pas mal, le mieux reste de faire une simulation de réservation ici

Points forts : une situation géographique au top, au bord de la plage et un engagement éco-responsable certifié

A lire aussi :

Annuaire des surf camps éco-responsables dans le sud ouest

10 idées de surf camp en France pour éviter de prendre l’avion

La Swenson House

The swenson House à Audierne
© The Swenson House

Le concept

La Swenson, c’est un tout autre concept, une tout autre aventure. Ici, on travaille face à l’océan et on s’autorise une petite session de surf entre deux conf call.

Le projet de base, c’est un espace similaire à ceux des co-working classiques, avec une touche de glisse et de farniente. On adore vraiment l’idée.

Et la Swenson House d’Audierne n’est pas la seule de cette planète. Celle-ci fait partie d’un réseau de trois établissements mis à disposition des “digital surfeurs”. Deux autres maisons sont aussi implantées à Lisbonne et Menorca.

The swenson House à Audierne
© The Swenson House

Il s’agit également d’un camp de base accueillant les petites entreprises pour des retraites, séminaires ou offsites. On y trouve donc des bureaux, des salles de réunion, un studio d’enregistrement, un coffee shop et des chambres, tout ce qu’il faut pour y passer quelques jours.

En louant le matos à l’Ecole de Surf de Bretagne (L’ESB) à côté, tu peux facilement alterner boulot et surf toute la journée. C’est le mix parfait !

L’engagement éco-responsable

La définition même des Swenson Houses s’insère par essence dans une logique écologique :

“Lieux dédiés à la réflexion, la sensibilisation et à la création de projets pour améliorer la résilience du littoral et des océans”

THE swenson house

Le choix de s’être implanté au plus proche de la mer n’est pas un hasard, ni une simple manière de déconnecter de la routine en allant faire trempette de temps à autre.

Sur place, on réfléchit aux problématiques liées aux océans et à la manière dont nous pouvons trouver des solutions afin d’y amener un impact positif.

The swenson House à Audierne
© The Swenson House

La résilience, c’est la capacité de notre écosystème proche de maintenir son fonctionnement à flot malgré les perturbations que nous lui causons au quotidien. C’est sur quoi les entrepreneurs de la Swenson House peuvent travailler avec, toujours en ligne de mire et face à eux, l’océan à perte de vue.

Et si tu souhaites devenir membre, 5% du prix de ton adhésion est reversé à Parley, un mouvement de protection du littoral, de recherche et de développement.

Les activités annexes

On y pratique le surf bien sûr, mais aussi le kite surf. Et lorsqu’on n’est pas dans l’eau, la méditation et le yoga sont proposés.

The swenson House à Audierne
© The Swenson House

Enfin, les propriétaires organisent ponctuellement des événements destinés pour certains uniquement aux membres, et d’autres au public. A distance, tu peux également te poser dans ton canapé pour regarder les conférences en live données par l’équipe de la Swenson sur Facebook et Instagram.

Lieu : The Swenson House – 29770 Audierne

Dates : toute l’année

Contact : directement sur le site

Tarifs : de 80€ à 160€ par mois pour profiter des locaux et des services annexes. La location du matériel de surf n’est pas incluse.

Points forts : un concept innovant permettant d’allier travail et plaisir

Embruns d’herbe

© Embruns d’herbe

Le concept

Nous sommes à Plogoff, sur la pointe finistérienne dans un “éco-lieu” que l’on appelle également un slow camp. Pourquoi slow ? Parce qu’ici, on prend le temps de vivre, on se recentre sur l’essentiel, on se reconnecte avec la nature et on s’éveille à des projets nouveaux et ambitieux comme la permaculture et l’éco-construction.

Au coeur d’un paysage 100% nature où se mêlent animaux, arbres, plantes, potager, marre naturelle et l’océan à deux pas… le lieu est une ôde à la détente et au bien-être. Les propriétaires, Karine et Franck, cultivent d’ailleurs cet état d’esprit autant que possible.

Ils ont également décider de pousser le concept un peu plus loin en mettant leurs compétences au service des projets perso de leurs clients sous le leitmotiv “Accompagnement des #oasisdebonheur”.

“Notre engagement, c’est aider à multiplier les lieux résilients comme celui-ci”

franck debouté
Surfcamp Embruns d'herbe
© Frederic Ducout Photography

Leur projet de slow camp est une version inédite – et même idyllique – du séjour relax version bretonne. Dans cet esprit, trois types d’hébergement cocooning et cozy sont proposés aux voyageurs : le Nid, le Pti Gîte et l’Ecolodge. Tous ont leur petite caractéristique, leur touche de charme unique.

Les spots de surf du coin sont accessibles en 10 minutes seulement. Côté location, les planches sont disponibles sur place. Pour des cours, il faut voir avec les propriétaires qui se tourneront alors vers l’ESB.

L’engagement éco-responsable

Cet engagement se concrétise d’ores et déjà dans l’état d’esprit du lieu, totalement axé sur la préservation de l’environnement et un mode de vie proche de la nature. On y pratique la permaculture, et on utilise à bon escient les éléments naturels à disposition pour vivre au quotidien.

Surfcamp Embruns d'herbe
© Embruns d’herbe

Dans un second temps, ce sont les hébergements qui illustrent parfaitement cette démarche. L’éco-construction étant au cœur du projet des propriétaires, il est donc tout naturel que ces derniers aient été réalisés et aménagés avec des matériaux de choix.

De fait, l’isolation est en paille, laine de mouton ou ouate de cellulose l’ossature des murs est en bois et ceux-ci sont maçonnés à l’argile ou à la chaux. Quant à l’écolodge, il s’agit d’une véritable maison faite de lin, de chanvre et de coton. D’autres matériaux sont issus de la récup, comme les ardoises.

Surfcamp Embruns d'herbe
© Embruns d’herbe

Au quotidien, les propriétaires font la part belle au local, que ce soit au sein des activités, de la culture ou bien des repas, la priorité est donnée à la richesse du patrimoine local.

Pour découvrir la région, c’est à vélo (électrique) !

Ici, tout est pensé dans le moindre détail pour favoriser une immersion totale avec la nature, sans lui nuire. Le concept est surprenant et enchanteur.

Les activités annexes

Elles sont multiples, depuis le paddle jusqu’aux randonnées à cheval, en passant par la découverte du patrimoine artistique et culturel de la côte finistérienne.

Le petit plus : des stages ponctuels surf/yoga, méditation/randonnée, équitation/méditation ou encore art/thérapie.

Et puis on en parlait un peu plus haut, des stages d’initiation à l’éco-construction et à la permaculture sont dispensés aux voyageurs.

Pour le moment, ces événements sont ouverts à la pré-inscription, avant qu’une date ne soit choisie.

On a également eu vent de week-ends destinés au ressourcement et à la déconnexion. Ces séjours de trois jours incluent de la marche, du vélo et du surf en option (ça nous plait bien of course). Pour choper toutes les infos, c’est par .

Lieu : Embruns d’herbe, 14 bis rue Jean Jaurès – 29770 Plogoff

Dates : du 1er mars au 03 janvier

Contact : embrunsdherbe.slowcamp@lilo.org

Tarifs : de 28€ à 89€ la nuit selon l’hébergement et la saison choisis

Points forts : un séjour un peu “hors du temps” dans un environnement superbe, avec la possibilité de s’initier à des ateliers divers et originaux


Cet article n’est pas figé et évoluera au fil des rencontres et des découvertes. Si tu veux te tenir au courant, ou même nous faire connaître un surf camp aux valeurs éco-responsables, viens nous le dire en commentaire.

Si cet article t’a plu et que tu veux découvrir d’autres surf camps éco-responsables en France, tu peux télécharger notre guide gratuit :

bouton vers landing page ebook surf camps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *