Comment réparer la fermeture éclair d’une combinaison de surf ?

le curseur de la fermeture éclair dans la main

As-tu déjà loupé une session parce que la fermeture éclair de ta combinaison de surf t’avait lâchement lâché sur le parking d’un spot ??

Moi oui, et ça met bien les glandes !

C’était il y a quelques mois, le premier jour d’un weekend KOTB (pour King Of The Beer), en référence à la fameuse compétition de kitesurf le KOTA (King Of The Air). Comme on n’a pas le niveau pour le KOTA, on a été obligé de créer une nouvelle compétition avec des amis, le KOTB.

Bref, c’est un WE par an, sans enfants, entre amis durant lequel on bouffe du kite et on boit de la bière … ou vice versa. 

Mise en situation
On arrive sur le spot le Vendredi en fin d’après midi. Le créneau avant la nuit est étroit, mais on a vraiment les crocs.

Dehors il caille (normal on est en Novembre), un froid qui te transforme un homme en bébé… si tu vois de quoi je parle ! L’enfilage de combinaison sur le parking n’est pas très agréable, mais l’excitation de la session nous fait oublier la “douleur”… enfin ça, c’était avant le drame !

Le curseur de la fermeture éclair dans les doigts

J’enfile mon frontzip, je prends le curseur de la fermeture éclair (tu sais le petit chariot qui permet de fermer et d’ouvrir la fermeture éclair). Je commence à tirer dessus et là le curseur se désagrège complètement. Il me reste littéralement dans ma main. 

curseur rouge de fermeture éclair
Le fameux curseur (avant cette mésaventure, je ne savais même pas qu’on appelait cela un “curseur” !)


Ça fait 3 mois que ma combinaison est au garage (je la rince après chaque session), elle a 2 ans, on peut donc dire qu’elle n’est pas très vieille. Et pourtant le chariot en fer est complètement rongé par le sel et la rouille…  S’il y avait une définition à la tristitude ça serait ça (Oldelaf si tu nous regardes !)

Au début tu penses à ta session qui est foirée, et puis quelques minutes plus tard tu redeviens un peu plus terre à terre et tu penses au fait que tu vas devoir te racheter une nouvelle combinaison de surf… et ça ça fait mal mal mal … (Oldelaf si tu nous regardes toujours !)

Au final j’ai quand même fini par aller dans l’eau. Avec une front zip ouverte ça passe, même si ce n’est pas très agréable. Et puis la bière d’après session n’a pas la même saveur quand il n’y a pas eu … session !

Le WE passa comme ça… puis vint le Lundi et le retour à la routine… il fallait faire quelque chose pour cette combinaison de surf. La facilité c’était d’en acheter une nouvelle. Mais franchement ça me faisait bien ch** de devoir jeter une combinaison presque neuve. Tout ça parce que je ne savais pas comment remplacer ma fermeture éclair.

Réparer plutôt que remplacer

Et puis à force de recherches, j’ai trouvé une marque (Zlideon qui est proposée sur plusieurs sites) qui propose des curseurs de fermeture éclair, facile à remplacer (en 2 clics sans outils). Vu le prix ça valait le coup d’essayer.

Curseur de fermeture éclair de la marque Zlideon
Curseur de fermeture éclair de la marque Zlideon.


Pour sélectionner le bon curseur il y a plusieurs étapes (très faciles je te rassure) :

Etape 1 : Le choix du curseur dépend des “dents” de la fermeture éclair. (dents en nylon, en métal, en plastique). Pour les combinaisons de surf c’est quasiment tout le temps “plastique”.


Etape 2 : Il faut ensuite mesurer la largeur de la fermeture en position fermée.

Mesure de la largeur d'une fermeture éclair.
Il va falloir ressortir une règle !!

Etape 3 : Choisir la couleur (noir, argent et laiton).

Etape 4 : Sortir la CB et commander le curseur. De mémoire j’en ai eu pour environ 10€ avec les frais de port.

Dès réception du curseur j’ai suivi les instructions pour le mettre en place. C’était d’une facilité infantile. En moins de deux minutes ma combinaison était réparée et la fermeture éclair re-fonctionnait parfaitement.

Cette réparation date de presque 3 ans. Elle tient parfaitement. Depuis, je stocke la combinaison de surf dans un endroit sec et je rince particulièrement cet endroit après chaque session (avec des mouvements de va et vient de la fermeture sous l’eau claire). 

Si tu veux plus de conseils pour entretenir ta combinaison de surf, tu peux aller voir l’article que l’on a rédigé sur le sujet.

Cette réparation à moindre coût peut servir pour les combinaisons de surf mais aussi pour d’autres objets, comme un duvet, un jean, un sac à dos, etc… Et puis c’est tellement gratifiant de réussir à réparer quelque chose soit même. Vive la réparation !!!

Si vraiment tu veux éviter une telle mésaventure, tu peux toujours opter pour une combinaison Zip Free (sans fermeture éclair). Sooruz en a même développé une qui est éco-responsable fabriquée à base de naturalprène.


Viens suivre toutes nos aventures :
FACEBOOK ou INSTAGRAM ou LINKEDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *